Nouvelle Collaboration avec le photographe et peintre Jean Lebreton

Nouvelle Collaboration avec le photographe et peintre Jean Lebreton
« Cʼest à Woodstock à la galerie BMG, que jʼai découvert la photo encaustique. Des oeuvres de Jeri Eisenberg, des polyptyques «semi abstraits » sur papier Japonais encaustiqués, de vrais tableaux! Dans la quête dʼune esthétique plus proche de la peinture que dʼune photo classique, jʼai recherché plusieurs procédés, et, cʼest lʼencaustique qui me parait la plus aboutie pour sʼévader de la réalité du cliché quotidien, figé, net et bien cadré, pour devenir une image abstraite « texturée » allant du translucide au foncé tendant vers lʼirréel. Sʼensuivirent plusieurs stages au R&F de Kingston et CPW de Woodstock ».
 Depuis son enfance, Jean Lebreton a été un photographe au sens large. Après avoir été diplômé de l’école de cinéma, il revient naturellement à son premier amour : la photographie, mais dans le monde de rêve du show-biz où il passe 20 ans à photographier des chanteurs, pour leur pochette de disque, affiches, publicité. Cherchant une expérience internationale, il quitte la France et va en Californie pour 3 ans, en tant que journaliste et photographe, couvrant le « off-road » avant de passer à la mode à Los Angeles. En 1987, il s’envolera pour Bora Bora (Polynésie française) ou il devient le correspondant des «Nouvelles de Tahiti» Il revient à Paris où il se spécialise dans la publicité et le merchandising. Aujourd’hui, Jean vit à New York, où il peut se concentrer sur sa passion : la photographie. À Woodstock, il découvre la cire encaustique et développe une expertise dans les médias mixtes combinant la photographie et la peinture, où les pigments de couleurs vives ajoutés à la cire fondue lui permettent de transcender la banalité de tous les jours. Pour Jean, New York signifie l’intensité et de la lumière, où la passion des images sont intimement liés et mettre l’imagination dans un monde souvent trop réel. jeanlebreton.com