Formé en art et Histoire de l’art aux Etats-Unis, en France et en Italie, passionné de littérature et curieux de toutes formes de culture et de philosophie, Henri Beaufour ne néglige pour autant pas « l’art de la main », qu’il va expérimenter pendant de nombreuses années auprès de « maîtres sculpteurs », sans pour autant laisser de côté la pratique du dessin et de la peinture qui restent une base pour lui, car comme il le dit lui-même : « La pratique du dessin me permet de saisir les formes de la sculpture qui n’est rien d’autre qu’un objet ». On le voit d’emblée, le rapport entre l’expressivité et le symbole passe chez lui par la « réalisation spontanée et directe », une forme de « corps à corps » avec la matière qui va innerver tout son travail et y injecter un sentiment global d’une grande puissance.

Découvrir son Site Internet et son Profil Instagram

COURT METRAGE – TEASER «Le film «DODDY*» est né de mon envie de garder une trace de l’évolution de la nature du regard de ma mère sur moi. En effet, si elle m’a toujours considérée comme une enfant étrange, voire inquiétante, elle fait encore partie de ces générations qui font fleurir les silences et les secrets de famille, de celles que la psychothérapie, pire la psychanalyse tiennent plus de la magie noire que du traitement.» « Doddy » est le premier court métrage d’Aurélie Capéran, il a été sélectionné par le 19ème édition du Festival International du premier Court Métrage, il sera diffusé le Week-end du 12 au 14 Octobre 2018 VOIR LE TEASER


Bernard Baud est né en 1964 dans les Alpes françaises, il est formé au métier de ferronnier d’art mais c’est en travaillant pendant plus de 20 ans à Drouot (Paris) qu’il découvre la diversité artistique, de l’art contemporain à l’art africain, du pré-colombien aux icones russes, des arts décoratifs aux arts appliqués (qu’il préfère), il comprend alors que tout est possible….Dans l’univers coloré et ultra structuré de Bernard Baud tout est possible ; ses personnages imaginés nous regardent, neutres, ronds, sans jugements, sans préjugés, ils s’adonnent au golf, à la pêche ou déjeunent encore tranquillement entourés d’un repas frugal, dans un espace infini de planètes, d’abeilles, de coccinelles ou de ‘Lucky’, son animal Totem. Un mélange de légèreté et de complexité.

“Bernard Baud est passionné par l’art africain et contemporain. Il invite le public à découvrir la rythmique des mouvement offerts par les formes, la lumière et les couleurs de ses dernières créations picturales à la peinture entre pop art graphique et candeur imagée du douanier Rousseau. » Sylvain Legon/ Le Dauphiné Libéré.

Site en construction.

VERNISSAGE JEUDI 28 SEPTEMBRE

Eligriv Tempfoli est né en 1977. Autodidacte parti de la philosophie esthétique, son chemin croise bien des disciplines qui cherchent à se rassembler dans un médium total… L’artiste a pour philosophie qu’une oeuvre d’art est une tâche qui doit réussir à se faire comprendre. L’artiste a exposé dans de nombreuses galeries et a reçu le prix du travail manuel du Rotary Club de la Défense.

SITE ELIGRIV TEMPFOLI

 












Vidéo Roman Koenig